Un diagnostic immobilier est un contrôle d'une habitation réalisé par un expert. Il aboutit à un bilan de l'état du bien. Suivez le guide...

En France, la loi oblige le vendeur le bailleur d'un bien immobilier à faire effectuer un diagnostic immobilier de son bien avant la vente ou la location de celui-ci.

 

En fonction de la date de construction ou de l'implantation géographique, le vendeur ou le loueur doit effectuer tout ou partie des diagnostics suivants :

  • DPE (Diagnostic de Performance Energétique), donne une indication sur les performances énergétiques d'un bâtiment,
  • Amiante, permet de savoir si l'habitation contient des matériaux à base d'amiante et du suivi qui s'impose en la matière,
  • Plomb, permet de savoir si l'habitation contient des matériaux contenant du plomb et du suivi qui s'impose en la matière,
  • Electricité, donne l'état de votre installation électrique: si elle est aux normes et / ou si elle est dangereuse pour ses occupants. Des préconisations sont alors formulées,
  • Gaz, donne l'état de votre installation gaz: si elle est aux normes et / ou si elle est dangereuse pour ses occupants. Des préconisations sont alors formulées,
  • Termites ou état parasitaire. À effectuer si l'immeuble est situé dans une zone déclarée infestée par la Préfecture,
  • État des risques naturels et technologiques (ERNT) : Pour un immeuble dont la commune a publié son Plan Particulier des Risques Naturels ou Technologiques, ou dans des zones sismiques,
  • Attestation de conformité de l'assainissement, qu'il soit collectif ou individuel. Pour plus d'information, s'adresser selon les cas, à la mairie, le SPANC local ou encore la communauté de commune de votre lieu d'habitation.

Selon que le bien soit loué ou pas, qu'il soit en copropriété,  etc...des diagnostics spécifiques sont également nécessaires.

La finalité de ces contrôles est de porter à la connaissance du futur acquéreur de l'état du bien sur ces points. Il n'impose pas au propriétaire qui vend de faire les travaux de mise aux normes ...Sauf s'il y avait réel danger (détection d'une fuite de gaz par exemple).

La  réglementation évolution, la durée de validité d'un diagnostic positif est limitée dans le temps. N'hésitez pas à contacter les professionnels du Diagnostic immobilier.